Voir toutes les contributions
  • David Dufresne (aka @davduf https://twitter.com/@davduf) se souvient du temps où les pionniers du Net étaient assimilés à des pédophiles, et à des nazis, puis à des pédonazis. Nostalgie, quand tu nous tiens...

    3

    Commentaires

    • Le 8 avril 2013
      - Par sdr

      Premiers pas clandestins et ô combien excitants en 1994 avec l'ami Moze (moze.fr) et son modem 28k grésillant... Apprentissages des mots BBS, Usenet, Telnet... Installation des premiers Netscape, et Mozaic, sur un vieux Mac qui rame, recherches sur Altavista, pages html à fond jaune fluo, faire des gifs animés quel bonheur... Echange avec maman via Compuserve : ma mère devient un N°IP. Découverte du web indé avec Uzine, (ah les échanges avec Grosse Fatique), les pages de Guillermito, la découverte de Spip, premier abonnement ultra cher avec France Télécom Câble, je suis addict... Premières pages persos publiées, retours d'inconnus étonnants, vertige du déballage, on ferme à la naissance de Google ... Pas l'ombre d'un pédophile ni d'un nazi pendant toutes ces années, pas cherché non plus. Jamais eu peur. Bientôt 20 ans, l'utopie a laissé la place à une certaine réalité. J'ai de la nostalgie, aucun regret, les choses se déplacent, et moi aussi tant que je le peux. Sylvie

    • Le 7 avril 2013
      - Par mildis

      À l'époque, je me souviens plus de la "Blue Ribbon Campaign" que du manifeste. Les objectifs étaient similaires sur le fond.

    • Le 5 avril 2013
      - Par David Dufresne

      Plutôt que d'écouter des conneries, lisez l'original :-) Le manifeste du Web Indé, c'est ici http://www.uzine.net/article60.html

    Chargement...