Voir toutes les contributions
  •  - Par matiu

    Dans la lignée de la contribution de Arnaud sur la Demo Scene (à lire ici, c'est brillant : http://lesinternets.arte.tv/contribution/132/ )
    (et pour ceux qui ont un doute sur ce que ça veut dire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Scene_demo)

    Je voulais partager deux choses :
    - D'abord un lien des plus jouissif : un site genre "best off" avec quelques unes des plus belles Demo de l'époque, refaites en html5 (ça c'est un détail pour exciter un peu les barbus )
    - Accessoirement, un petit témoignage perso : j'avais dans les 14 ans à l'époque, et si je ne suis pas devenu un codeur fou, j'ai par contre bien retenu la leçon de la chose :
    On peut tout à fait modifier quelque chose d'existant, y ajouter sa marque. Et surtout, on peut le faire en dehors des cadres, en dehors des règles établies. Quand tu as envie de faire quelque chose, fais le, mais fais le toi même.
    Pour moi les démos ça a été la première grande leçon de DIY, bien avant de découvrir la musique indé.

    1

    Commentaires

    • Le 11 avril 2013
      - Par Arnaud Velten

      Ah coool que t'est rajouter la contrib :) (j'allais le faire :D ) Perso j'étais pas coder, (mais ripper à la multiface) Le coder c'est quand meme le l33t de chez l33t (Faut le dire) Il dev en asm (assembleur pour les non initié) language le plus "pure" en gros tu parles à la machine direct ce qui permets de pousser la machine... (ca va tout le monde suis?) Il important de prendre en consideration qu'à l'époque faire une prouesse technique avait réellement du sens par exemple l'atai ST ne disposait que de 16 couleurs ... Oui t'as bien lu 16 couleurs, un soft comme spectrum 512 (permettait d'en afficher et d'en utiliser 512 c'est sur que c'est pas du VB ... Mais le GFA Basic par contre déjà c'était quelque chose) Ce que je veux dire c'est que les gars codaient pas avec des moufles ... De même, toutes les bécanes étaient les même ...(Forcement ca aidait au Dev....) Enfin perso quand je pense à un soft comme calamus ou cubase sur atari ... ca tenait sur une disquette 720Ko Mais l'union demo intégrait quand même : - Plusieurs Demos http://www.youtube.com/watch?v=V4cg1N7Q6zU (Moi c'est simple, juste le son me fait dresser les poils dans le dos de bonheur) - Un logiciel de copie (bitabit, une equivalent de CRDWIN je sais pas si ca existe encore sur pc je suis passer sur mac) - Un reset demos (sauf erreur) - Un SoundTracker ( A faire palir GettttttA) http://www.youtube.com/watch?v=bJqtmyBbAdU Et ca sur 720Ko Ce qui me fait complètement halluciner c'est que la qualité de la scène Francaise n'as que trés peu été exploité... Il y a encore 10 ans de cela quand vous parliez de la scene vous etiez associé à un développeur de virus... (les fantasme du cinema) Alors que ... Mais sérieux ... Il y avait grave du niveau (et je sais de quoi je parle ...) Et dire qu'il a fallu attendre 2013 pour voir une école comme 42 naitre en France ... Ah autre chose recevoir de Mat, un brilliant c'est un peu comme ... Si en devoir de physique un mec qui porte un moustache et qui s'appelle Albert... Te sorte ton travail et te dit : "C'est Brilliant votre travail mon gars ..." Faut rendre à Albert E et Mat ce qui leurs reviens ... Le CODER reste le l33t des l33t , R35p3cT... Petit bonjour au passage à A** de Class (Qui j'espere passera nous faire un KouKou) http://fr.wikipedia.org/wiki/CLASS

    Chargement...