Voir toutes les contributions
  •  - Par Anonyme

    Je me souviens des débuts de l'internet grand public en France dans les années 2000. Internet était plein d'espoir et possédait l'attrait de tout ce qui est exotique, avec ces pages perso flashy et scintillantes qui côtoyaient des débuts de sites sérieux. Cétait l'empire du kitsch, mais cela conférait à internet une authencité perdue.
    A vrai dire, je le trouvais plus attractif à cette époque. Pourtant, je suis développeur web maintenant, mais le mercantilisme a rattrapé ce média naissant qui était une promesse de libertés pour en faire le support prévisible des produits de tout crin. En somme, je regrette l'internet du temps où c'était une terra incognita.

    0