Voir toutes les contributions
  •  - Par Anonyme

    J'ai *vraiment* découvert Internet tard, autours de mes 17 ans, alors que les grandes bases étaient déjà posées. Jusque là, j'avais une vie IRL remplie et seine. Plus les années ont passé, plus j'ai réalisé combien je détestais ma vie IRL. Dans le monde physique, nous ne sommes qu'une seule personne : tout ce que nous disons et faisons nous suivra jusque dans notre tombe. Dès lors, nous passons notre temps à censurer nos propres actes, jusqu'à nos propres pensées. Nous nous soumettons tout entier aux conditions arbitraires du succès de notre destin.
    Internet peut être un espace en marge de notre destin. Nous pouvons nous y défaire de notre individu et ne plus exister qu'au travers de nos idées, nues et libérées.

    Je n'aime pas ma vie IRL car tout y repose sur ma personne, et qu'aucune personne ne vaut la peine qu'on s'y attarde. J'aime et suis prêt à mourir pour cette partie anonyme d'Internet, où tout repose sur les idées, car les idées sont des choses formidables une fois libérées de l'emprise de ceux qui les formulent. Et je continuerai à déployer toute la violence qu'Internet m'a appris à mobiliser contre tous ceux qui essaieront de faire d'Internet un espace dédié aux individus plutôt qu'aux idées, contre tout ceux qui parleront en leur nom propre, qui parleront de leur identité, pour leur propre bien et celui de l'humanité.

    C'est la Voie du Troll, et c'est la voie que j'ai choisie, Intelunetu-sensei !!
    Vivent les nazis, vivent les partouzes en école maternelle. Libérez-vous de votre morale et faites fleurir votre âme.

    0