Recherche : #1990

  •  - Par 
  •  - Par Anonyme
  •  - Par Anonyme  via telerama

    Nostalgie des souris a boule !!!

  •  - Par Anonyme

    Avant l’internet je ne comptais pas mes amis,
    Maintenant il y a Facebook.

    Avant l’internet je regardais La Sept grâce à une antenne râteau,
    Maintenant il y a Arte sur l’ADSL.

    Avant l’internet je volais des revues érotiques chez le libraire,
    Maintenant il y a des sites super.

    Avant l’internet je me guidais en ville grâce à un plan,
    Maintenant il y a Mappy.

    Avant l’internet j’achetais des disques chez mon disquaire et je copiais des vinyles sur cassette,
    Maintenant il y a iTunes et BitTorrent.

    Avant l’internet je jouais à Tetris sur ma Game Boy,
    Maintenant j’y joue en ligne.

    Avant l’internet j’écrivais des lettres,
    Maintenant j’envoie des courriels.

    Avant l’internet je draguais des filles dans la rue, les bars,
    Maintenant je tchate sous un pseudo.

    Avant l’internet, je rêvais d’un genre d’outil qui me permettrait de répondre à toutes mes questions,
    Maintenant…, il y a l’internet.

    En 1990, j’écoutais Jean Leloup, je faisais des anagrammes sans générateur, je buvais de l’alcool sans modération, je regardais Twin Peaks sur VHS, j’insultais les gens en face, j’avais moins mal aux yeux, je connaissais moins de types qui s’appelaient Kevin, les trolls ne surgissaient que dans les jeux de rôle, je galérais pour insérer une prise péritel au dos de ma télé, je jouais aux jeux vidéo sur un micro-ordinateur de 64Ko de RAM, à l’aide d’un joystick, et je me moquais des PC, qui selon moi n’avaient aucun avenir...

    En fait aujourd’hui, je fais toujours à peu près les mêmes choses qu’avant l’internet, la seule différence, c’est que ces choses s’opèrent plus vite.
    Et je m’ennuie toujours autant le dimanche soir.

  • Naissance des hackerspaces - Une contre-histoire des Internets - ARTE

    www.youtube.com
    Uploaded by ARTE on 2013-04-22.

    Les hackerspaces (http://hackerspaces.org/wiki) sont des lieux ouverts où chacun peu venir bidouiller, bricoler, apprendre, partager. Mitch Altman (http://owni.fr/2012/02/06/mitch-altman-hacker-qui-bat), l'un des pionniers du mouvement, explique comment ils sont nés et comment ils questionnent fortement notre rapport à l'éductation et à l'apprentissage.

  •  - Par Anonyme

    J'ai connu l'époque où pour dire à quelqu'un ou quelqu'une qu'on l'aimait, on envoyait une lettre. J'étais adolescente et l'épistolarité avait quelque chose de très fantasmatique que je n'ai plus retrouver avec le courriel. Savoir que l'autre ne lirait ce que vous écrivez que des jours plus tard créait une tension amoureuse et érotique, délicieuse. J'ai connu l'époque où pour disserter il fallait se servir du dictionnaire et de tas de bouquins qu'on étalait devant soi sur le bureau ou la table de la salle à manger ou de la cuisine. Le temps s'arrêtait brusquement parce qu'on était happé par un article, une page de roman, un poème. Internet a accéléré le temps. J'ai l'impression de vieillir plus vite qu'avant ce qui est presque un paradoxe aujourd'hui...

  • Les petites souris du réseau - Une contre-histoire des Internets - ARTE

    www.youtube.com
    Uploaded by ARTE on 2013-04-16.

    À l'époque où il n'y avait pas de vigiles à la sortie des supermarchés, Valentin Lacambre (http://fr.wikipedia.org/wiki/Valentin_Lacambre) faisait parti des petites souris qui se baladaient sur les réseaux, qui les explorait sans que personne ne le sache. Des p'tites souris "pirates" en somme qui ont fini par intéresser la DST.

  • C'est curieux en 1990 quand dans l'Education Nationale, je voulais former des adultes à l'Internet _à l'époque on accédait en monde commande en s'abonnant par Compuserve_ personne n'y voyait d'intérêt, ou si peu...

Chargement...