Recherche : #animatrice

  •  - Par 
  • Je n’avais pas encore assez d’argent pour acheter un ordinateur et me payer un abonnement à Internet, mais je pense que cette expérience, la violence et la richesse des rapports humains auxquels j’ai été confronté, m’a beaucoup appris. Tout d’abord sur les êtres humains (et les fantasmes masculins), mais également sur ce qu’allait devenir Internet, et donc le fait qu’il permet certes à des machines de communiquer, mais aussi et surtout à faire se rencontrer des gens qui, sans cela, n’auraient jamais pu communiquer, n’auraient jamais pu se croiser, ni confronter leurs points de vue.

    Je pense même avoir plus appris pendant les quelques mois où, pour financer mes études, je fus animatrice de minitel rose, que pendant les premiers mois où je découvrais le Net. L'intensité et la violence des rapports humains auxquelles j'ai pu être confronté pendant ces nuits de minitel rose m'ont fait comprendre à quel point le principal intérêt du réseau ce n'était pas de connecter des tuyaux, des machines et des ordinateurs, mais de connecter et libérer la parole d'êtres humains...

Chargement...