Recherche : #compuserve

  •  - Par 
  •  - Par Anonyme

    J'ai decouvert le net en 1993 - 1994 avec Compuserve , et une carte de communication à 14,4 kbs ! ça coutait horriblement chère à la minute. Je me souviens du service CB sur Compuserve , l'ancetre du chat, il y avait un espace francophone avec peu de monde . Je me souviens qu on retrouvé souvent les mêmes personnes dont des étrangers amoureux de la langue française. Je me souviens surtout d'une japonaise de la ville de Kobe qui ecrivait tres bien le français... puis à partir de 17 janvier 1995 : silence radio de Kobe , un tremblement de terre terrible ce jour là et Kobe fut detruit en partie avec des milliers de morts . Quand le virtuel est rattrapé par le réel.

  • Rappelez-vous le rêve des industriels aux débuts du web : des internets fermés, AOL, Compuserve, l'eWorld d'Apple (http://www.youtube.com/watch?v=fInkeBOGX0M), histoire de garder les consommateurs, et leur porte-feuilles, bien au chaud. Sauf que, comme l'explique Arno, sur Internet "les choses trop fermées se font massacrer".

  • C'est curieux en 1990 quand dans l'Education Nationale, je voulais former des adultes à l'Internet _à l'époque on accédait en monde commande en s'abonnant par Compuserve_ personne n'y voyait d'intérêt, ou si peu...

  •  - Par mildis

    Premier ordinateur, premier modem. Un USR 14.4 interne.
    Et le premier abonnement internet : Compuserve.
    Sur Compuserve (CIS pour les intimes) on trouvait de tout sous la forme de forum. Ceux que j'ai le plus écumés étaient le forum midi et celui du support TurtleBeach (un fabriquant de carte son).

    Jusqu'à ce que l'industrie musicale gagne et que le forum midi interdise l'échange de midi file, ces morceaux de quelques kilooctets qui, joués sur l'ordinateur de mr tout-le-monde, n'atteignaient pas la qualité d'un Bontempi. Il fallait être équipé de matériels à plusieurs milliers de francs pour que le midi "sonne". Mais déjà à l'époque, les majors étaient sur le chemin de la guerre.

    Être sur le net en 1994, c'est pouvoir accéder à du contenu que tout le monde ne voulait pas partager. Et donc de faire de vous des pedo-nazis en puissance, immoraux et anarchistes.
    Oui, tout ça d'un coup.

Chargement...