Recherche : #liberticide

  •  - Par 
  •  - Par Anonyme

    1997.

    A l'époque des balbutiements d'Internet. Ce n'était pas encore la vaste encyclopédie actuelle et y être scotché des heures durant comme certains maintenant, était tout bonnement impensable.

    Je me souviens encore des forfaits 10, 15, 20 ou 50h des fournisseurs d'accès à Internet. Il fallait compter afin de ne pas dépasser et donc risquer de pénaliser les autres membres de la famille.

    Ah, ce bon vieux modem aux bruits si caractéristiques et puis, se dire qu'il fallait se déconnecter d'Internet pour recevoir ou passer un appel téléphonique...

    Paradoxalement, les gens étaient bien plus érudits qu'actuellement; les "lol", "salu sa va" et autres horreurs orthographiques étant alors également bien moins fréquents qu'actuellement.

    Et les gens continuaient à ouvrir des dictionnaires, des livres divers et les sources étaient "fiables".

    Parce que maintenant, avec les encyclopédies et autres forums qui pullulent, rien n'est certain.

    Et ça peut même être dangereux si on suit une médication sur un forum, par exemple.

    A l'époque, point de sites de rencontre mais des tchats et msn, évidemment.

    Et quelques années après, les sites faisaient leur apparition mais restaient confidentiels et "mal vus".

    Je ne regrette pas cette époque car, même si j'ai progressé grâce à elle, ses limites étaient vite atteintes et une frustration était bien là.

    l'Internet actuel est aussi bien libertaire que liberticide, pour être honnête.

    Mais quasiment sans limite de puissance.

Chargement...